GlaGla Race J-17 ! Olivier Comazzi et Les Alérions !

Olivier Comazzi

On continue avec nos mini interviews quotidiennes avec aujourd’hui Olivier Comazzi et Les Alérions !

Olivier Comazzi, qui es tu ?

J’habite actuellement en Suisse, en Valais, à Collombey Muraz, pres de Monthey, à 15 minutes du Lac Léman. club: Sup-Spirit à Sion en Suisse, et la Base Nautique de Sciez en France. / board: je rame sur Starboard : je possède une Sprint 14x 21,5 pour le flat et une AllStar 14x 22,5 pour les conditions un peu plus choppy. / âge : 42 ans en 2019 / nombre d’années de pratique : 5 ans.

olivier comazzi Roselend

tu es inscrit à la GlaGla Race 2019. Tu as hâte d’y être ?

Oh oui, je suis impatient ! C’est la plus grosse course de l’année en terme de participants, et il y règne toujours une atmosphère particulière. Quelque chose entre l’euphorie de se retrouver aussi nombreux sur l’eau glacée, le décors magnifique du lac et des montagnes enneigées autour, et aussi croiser tous ces gens que l’on voit dans les magazines ou sur les réseaux le reste de l’année.. Tout le monde a le sourire, il s’en dégage une bonne énergie, c’est un moment super convivial.

Tu pratiques le SUP toute l’année. Comment t’entraines tu en hiver ? Quelle préparation, quel équipement pour l’hiver ?

D’hiver en hiver, j’ai l’impression que mon corps s’habitue à être sur ( ou dans parfois…) l’eau froide. il y a quelques années je me sur-équipais pour braver le froid. Actuellement, je ne porte qu’un Long John, avec un T-shirt Lycra de surf + un Lycra polaire par dessus, des chaussons néoprène de 6 mm, un bonnet, et un coupe vent dans la poche si besoin.. Tant que je rame en fréquence je n’ai pas froid finalement. Je m’entraine environs 3 fois par semaine en moyenne, j’aime faire des distances de 15/20 km en mode balade sportive, et également un peu de fractionné, pour entrainer mon cœur a monter dans les intensités pendant 1h max.

Tu as terminée 1er de l’Alpine Lakes Tour 2018, un circuit qui a cumulé 1250 participants. Qu’est ce qui fait son succès selon toi ?

Selon moi le succès de l’Alpine Lakes tour dépend de plusieurs facteurs: le principal est celui de la convivialité, l’ambiance et l’énergie positive dégagée sur chaque événement. Ensuite il y a évidemment les cadres magiques de chaque course sur des lacs alpins plus beaux les uns que les autres qu’ils soient en altitude ou mème souterrains. Enfin il y a le format « championnat » qui pousse à participer à un maximum d’étapes, et qui permet aussi de se retrouver sur l’eau a coté de certains grands noms de ce sport.

Les alérions

Les Alérions

Les Alérions c’est THE spot pour la GlaGla Race ainsi que la FAT & POP Race : juste au dessus de Talloires avec bonne ambiance et accueil sur mesure. On peut y stocker son matériel sans problème !

Le centre Les Alérions est le lieu idéal pour se retrouver, se ressourcer en famille ou entre amis. Avec son parc de 3 hectares et la proximité du Lac d’Annecy, c’est la destination de vos vacances.

Le centre est une structure de 74 lits inscrite au répertoire de l’Éducation Nationale et de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale.

Il accueille toute l’année des familles, des personnes seules et des groupes (d’enfants, d’ados et d’adultes) pour des stages, des classes de découvertes, des séjours sportifs ou culturels.

Période d’ouverture

Toute l’année.
Ouvert toute l’année sauf mars et novembre.

 

Laisser un commentaire