Tom Auber : a few question to the winner – quelques questions au vainqueur de la GlaGla Race 2018

Tom Auber vainqueur GlaGla Race 2018

Première GlaGla Race : tes impressions par rapport à cet événement ? Quelle idée de ramer en plein hiver dans les Alpes !

First GlaGla Race : your impression about this event ? What an idea… paddling in the middle of winter in the Alps !

La Glagla Race est un événement unique et c’est pour ça que j’avais fais le déplacement, tout d’abord le cadre est unique, on n’a pas l’occasion de ramer au pied de montagnes enneigées tous les jours ! Ce qui rend cet événement encore plus unique c’est qu’on est 500 à faire la course, ca n’arrive pas sur toutes les compètes et c’est super de voir que le SUP évolue dans ce sens là.

The GlaGla Race is unique and that’s why I made the effort to travel. First the unique surrounding : paddling at the feet of snowy mountains is not something you do everyday ! What makes the event more unique is that we are 500 to race, it’s not something we see on all races and that is great to see SUP evolving this way.

Comment s’est passée ta course ? So how was your race ?

J’ai eu une première moitié de course très dure à cause de mon avant-bras gauche qui est resté tétanisé durant quasi la moitié de la course, heureusement pour moi on a eu un peu de vent avec nous sur cette partie ce qui nous a permis de glisser sur de minis bumps, j’en ai profité pour boire et souffler un max afin d’attaquer la partie face au vent le plus en forme possible, j’ai réussi à me placer devant dès le début de la partie upwind jusqu’à la fin pour finir au sprint avec Léo qui réalise aussi une très belle course, il méritait de gagner tout autant que moi.

The first part of the race was really hard for me because of my forearm which was painful and stayed tetanized during half the race. Fortunately, we had some wind with us on this part which allowed us to glide on small bumps. I took the opportunity to drink and breath a lot to attack the upwind part in the best state possible. I managed to go and stand at the front at the beginning of the upwind part up to the end to finish with a sprint between Leo and myself. Leo did a very nice race too, he deserved to win as much as myself.

Des conseils pour s’entrainer et pratiquer le SUP quand il fait très froid ? Some tips to train and practice SUP when it is very cold ?

C’est vrai qu’il est super difficile d’arriver à se motiver pour ramer quand il fait froid, le plus important je pense, c’est de s’échauffer très sérieusement car les blessures sont très vite venues lorsqu’on force sur un muscle encore froid !

It is true that it’s super hard to get motivated to paddle when it is cold. The most important thing is to warm up very seriously because injuries come really quick when you push to hard on a cold muscle !

En SUP Race la moyenne d’âge est assez élevée, un sport de vieux ? Qu’est ce qui te plaît dans ce sport ? The average age on SUP Races is quite high. Is SUP a sports for the oldies ? What do you like about SUP ?

C’est vrai qu’une grande partie des personnes qu’on voit sur les compètes sont généralement au dessus de 30 ans, il y a peu de jeunes de – 20 ans par rapport à l’effectif total, c’est normal quand on voit le coût que ça représente de pratiquer du sup … cependant dans le futur on devrait avoir (j’espère) des structures pour les jeunes qui vont se mettre en place comme c’est déjà le cas en Californie par exemple.

It’s true that the majority of people you see on SUP races are above 30. There are very few competitors below 20. But that’s normal when you see how expensive it is to practise SUP boarding…. In the future, we should have (I hope) facilities for young people like it’s already happening in California.

Tu reviens défendre ton titre l’an prochain ? Are you coming back next year to defend your title ?

Avant d’être SUPeur je suis étudiant, pour l’instant je m’entraîne sur mon temps libre et donc les études passent avant le SUP, si l’année prochaine les études le permettent, évidemment que je serai là à nouveau !

Before being a SUPer, I am a student. For the moment I train on my spare time and my studies come first. If next year I can, of course I will come back

Le duel lors du sprint entre Leonard Nika vs Tom Auber by Get Up Sup Mag / Final sprint between Tom Auber and Leo Nika

Travis Grant Molokai hero will be at the GlaGla Race ! Travis Grant sera à la GlaGla Race !

« Bonjour guys ! Travis Grant here, me and my family we are heading to the French Alps for a week of skiing and then we come and participate in the GlaGla Race January 20th Lake Annecy.

Bonjour les gars ! C’est Travis Grant, je viens avec ma famille skier dans les Alpes Françaises une semaine et participer à la GlaGla Race le 20 janvier sur le lac d’Annecy.

I am really looking forward to it, I will out of my element, freezing cold and flat water but at the same time it’s an opportunity, I am really looking forward to come, participate and race and talk stories and share. We are doing the same sports in 2 completely different countries. I’m used to the ocean, warm weather here in Hawaï so it’s will a challenge for me. If people have advice for me on paddling on cold water. It will like the Ice Age for me. I hope to share stories and meet people and basically have a very good day so I am really looking forward to it. I am only speaking english sorry it’s my fault… « 

J’ai vraiment hâte, je serai en dehors de mon élément, avec l’eau gelée et calme mais c’est en même temps une opportunité, j’ai vraiment hâte de venir, de participer et de courir, raconter des histoires, partager. Nous faisons le même sport mais dans 2 pays et environnement complètement différents. J’ai l’habitude de l’océan et des températures chaudes, ce sera donc un défi pour moi. Si vous avez des conseils à me donner sur le SUP en eaux froides… Ce sera un peu l’Age de Glace pour moi. J’espère pouvoir partager des histoires, rencontrer des gens, et simplement passer une bonne journée. J’ai donc vraiment hâte ! Je ne parle qu’anglais, c’est ma faute… »

Première Vidéo WILD Race Roselend du 6 août

video wild race roselend savoie le département

En attendant la vidéo « officielle » qui sort demain, voici le reportage réalisé par le Département de la Savoie sur la WILD Race ! Il permet à tous ceux qui ne connaissaient pas (encore) le monde de la compétition en stand up paddle et l’Alpine Lakes Tour de se faire une idée ! Avec des interviews dedans 😉

We will release the « official » WILD Race video tomorrow. Here is the report from La Savoie, le département. It gives a good preview of what a SUP race is, what the Alpine Lakes Tour ia about ! With several testimonials inside 😉

La Playlist des videos de l’Alpine Lakes Tour sur Youtube.

« Pour moi, c’est un rêve ».

Robert Etienne lac de RoselendRobert Étienne, pionnier du stand up paddle en Europe, créateur de Nidecker SUP, a notamment entrainé Eric Terrien (« E.T. ») , un des tous meilleurs « super » au monde. Avec lui, il a été aux plus célèbres courses sur la planète Terre, au Pérou, à Hawaï,… et lors de d’une interview sur Radio France, il a déclaré : « De toutes les courses où j’ai participé, c’est ici le plus bel endroit. Une course organisée dans un endroit pareil, pour moi, c’est un rêve. » A écouter dans le podcast ci-dessous :

Prêts pour l’année prochaine ?